7 Jours Rétro : retour sur les faits qui ont marqué l’activité footballistique nationale la semaine dernière.

Revivez les événements phares qui ont fait la Une de l’actualité du foot national la semaine qui vient de s’achever.

Samuel Ekoé Galé, nouvel entraîneur de Kotoko !

Kotoko de Lavié a publié samedi 27 Avril un communiqué sur son site officiel annonçant l’arrivée de Samuel Ekoé Galé, l’ex joueur de Borussia Wuppertal au poste d’entraîneur. Le technicien togolais âgé de 43 ans s’est engagé pour trois (03) saisons avec le club de Lavié et prend la succession de Folivia Sénamé. Nanti de diplômes UEFA B et UEFA A Samuel Galé a entraîné plusieurs équipes de jeunes en Belgique et en France comme Dottignies, REM de Mouscron, Lille Sud, Neuville-en-Ferrain et Barbe d’or Roubaix. Il aura donc la lourde tâche de qualifier les porcs épics en première division la saison prochaine. Il faut souligner que Kotoko de Lavié est classé 4e au terme du championnat D2 zone sud saison 2018-2019.

Radio Carré Jeunes (RCJ), lauréate du gala de football des médias du 1er mai.

L’équipe de Radio Carré Jeunes (RCJ Fm) a remporté  mercredi 1er mai sur le terrain d’Agaza à Gbossimé la 2e édition du tournoi de football petits poteaux à quatre équipes ( Victoire Fm, RCJ, AFAARS et Sport Fm) organisé par la radio Sport Fm dans le cadre de la célébration de fête du travail (1er mai).  RCJ a battu en finale dans les séances des tirs au but l’équipe de Victoire Fm (3-2), temps réglementaire 1 but partout.

Les éperviers dames bouclent leur dernier stage de préparation par une victoire.

Les éperviers dames du Togo se sont imposées sur la plus  petite des marges (1-0) en match amical disputé samedi 04 mai  sur le terrain du centre aéré de la BCEAO face à l’académie Bouba. L’unique but de la partie a été inscrit par Kadanga Solim. Démarré le 23 Avril dernier sous la houlette de la sélectionneure nationale Tomety Kaï, ce troisième et dernier stage de l’équipe nationale féminine s’est achevé sur une bonne note.Les joueuses togolaises s’envolent ce mardi 07 pour Abidjan où elles affrontent en ouverture le lendemain le pays organisateur ( la Côte d’Ivoire).Pour rappel le Togo est logé dans le groupe A en compagnie de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Ghana.

 

ASCK et Maranatha de Fiokpo sur le front continental, Gbikinti et Foadan descendent en D2.

Le 25e et avant dernier chapitre du championnat national de football de première division a été disputé dimanche 05 mai avec de fortunes diverses pour les 14 clubs de l’élite.

L’association sportive des conducteurs de la kozah déjà sacré champion avant cette journée a fait un match nul et blanc sur ses installations avec l’AS OTR (0-0). Les coéquipiers de Nane Richard ont reçu au terme de la rencontre les médailles et le trophée symbolique du titre de champion du Togo des mains du président de la fédération togolaise de football, le Colonel Guy Kossi Akpovy.

Maranatha de Fiokpo de son côté en lutte pour la place de dauphin, synonyme de qualification pour la  coupe CAF, a dominé petitement (1-0)  devant son public le Dynamic Togolais, l’autre prétendant à ce ticket continental.  Avec 40 points, les messagers de Fiokpo sont quasiment assurés de représenter le Togo en Coupe CAF la saison prochaine.

L’As Togo port a été surpris au stade municipal de Lomé par Gomido ( 1-2) avec un doublé de Klidjè Thibault. Grâce à cette victoire, les Shows boys remontent sur le podium. Dans le duel de bas de tableau, Gbikinti de Bassar et la lanterne rouge Foadan de Dapaong se sont neutralisés sur la marque de 1-1. Un score qui oblige les lions du Mont Barba Bassa à accompagner Foadan en deuxième division. Sémassi de Sokodé vainqueur à domicile des Anges de Notsé sur le score de 3 buts à 0 se maintient en D1.

Share Now

Related Post